Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Solennité du Saint Sacrement du Corps et du Sang du Christ.

Le Concile Vatican II a proclamé que le Sacrifice eucharistique est « source et sommet de toute la vie chrétienne ». « La très sainte Eucharistie contient en effet l'ensemble des biens spirituels de l'Église, à savoir le Christ lui-même, notre Pâque, le pain vivant, qui par sa chair, vivifiée par l'Esprit Saint et vivifiante, procure la vie aux hommes ». C'est pourquoi l'Église a le regard constamment fixé sur son Seigneur, présent dans le Sacrement de l'autel, dans lequel elle découvre la pleine manifestation de son immense amour.

Encyclique « Ecclesia de Eucharistia » du Pape Jean Paul II – 2003

Solennité du Saint Sacrement du Corps et du Sang du Christ.

Ce dimanche est dans l’église de France le dimanche de la fête du Saint Sacrement du Corps et du Sang du Christ. Il est continuité des « Fêtes Dieu » d’un passé qui peut nous paraître lointain. Ces « Fêtes Dieu » se traduisaient dans nos campagnes par la fameuse procession du Saint Sacrement qui rassemblait les fidèles derrière l’Ostensoir. 

En 2015, lors de l'ostentation du Saint Sacrement pour la Fête Dieu à Rome, le Pape François a voulu rappeler aux catholiques le sens de l’Eucharistie. Il a rappelé également qu’elle est leur meilleur antidote : « L’Eucharistie nous permet de ne pas nous désagréger, parce qu’elle est lien de communion, l’accomplissement de l’Alliance, le signe vivant de l’amour du Christ qui s’est humilié et anéanti pour que nous restions unis. En prenant part à l’Eucharistie et en nous nourrissant d’elle, nous sommes engagés sur un chemin qui n’admet pas les divisions. »

« nemo autem illam carnem manducat, nisi prius adoraverit;... peccemus non adorando – Que personne ne mange cette chair sans d'abord l'adorer;... nous pécherions si nous ne l'adorions pas ».

Saint Augustin

 

Cette année, cette journée du "Saint Sacrement" prend une dimension particulière dans notre doyenné car le sanctuaire de ND du Folgoët accueille le pardon annuel des malades. Nous pouvons, si nous le souhaitons exprimer notre solidarité à nos frères dans la souffrance, lors de l’adoration eucharistique qui clôturera les vêpres de ce pardon en s’inspirant des paroles de l’encyclique « Ecclesia de Eucharistia » du pape Jean Paul II (2003).

« Il est bon de s'entretenir avec Lui et, penchés sur sa poitrine comme le disciple bien-aimé (cf. Jn 13, 25), d'être touchés par l'amour infini de son cœur... Comment ne pas ressentir le besoin renouvelé de demeurer longuement, en conversation spirituelle, en adoration silencieuse, en attitude d'amour, devant le Christ présent dans le Saint-Sacrement ? Bien des fois, chers Frères et Sœurs, j'ai fait cette expérience et j'en ai reçu force, consolation et soutien ! »

                                                                       Ecclesia de Eucharistia, Pape Jean Paul II - 2003 

 

 

Tag(s) : #Actualités

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :